Les 5 freins à l’organisation


Etre organisée et le but de pas mal d’entre nous mais il ne suffit pas de le vouloir pour y arriver. Il faut s’en donner les moyens et il faut surtout lutter contre ce qui peut nous empêcher d’avancer. Nous allons passer en revue ici les principaux freins à l’organisation et voir comment les éliminer.

5 freins à l'organisation

Frein #1 : La démotivation

Que vous vous mettiez au sport, au régime, que vous cherchiez à arrêter de fumer ou à devenir organisée vous demandera forcément une solide motivation de départ. On ne change pas ses habitudes en claquant des doigts et il y aura des moments ou les vielles habitudes tenteront de reprendre le dessus mais si vous êtes motivées vous ne lâcherez rien. Gardez toujours à l’esprit que « quand on veut, on peut » , allez de l’avant et appréciez chaque victoire sur vous même.
Pour être certaine de rester motivée : fixez vous chaque jour un ou des objectifs raisonnables, notez les sur un papier et cochez ou rayez l’élément accompli de la liste.

Frein #2 : L’irrégularité

Quand la motivation décline cela se ressent aussi et les efforts deviennent irréguliers. Comme le répète souvent FlyLady dans sa méthode, « il faut avancer à pas de bébés ».  J’aime cette image car elle est vraiment réaliste. Faire un petit effort chaque jour sera plus profitable qu’un gros effort de temps en temps.
Pour vous aider à être régulière : mettez en place une routine de choses à faire chaque jour, en quelques jours, vous n’y penserez même plus et effectuerez ces tâches en mode « pilote automatique ».

Frein #3 : Le perfectionnisme

On a toutes en tête la maison parfaite de la famille parfaite que l’on voit souvent à la télé mais il faut être un peu réaliste et arrêter de courir après cet idéal qui ne reflète pas la vraie vie. Le but de l’organisation est d’en faire un peu chaque jours afin de ne pas se laisser déborder par les corvées et avoir du temps pour soi et sa famille. En aucun cas, l’objectif est de devenir maniaque et passer son temps à remettre les coussins du canapé qui ne sont pas droits. Et puis, il faut faire la nuance entre une maison rangée et un appartement témoin. On y vit dans cette maison et il est normal que cela se voit ! Avez vous déjà été invitée chez quelqu’un de très maniaque ? N’avez vous pas ressenti comme un malaise qui vous pousse à rester assise bien droite et ne surtout rien toucher ? C’est justement cela que l’on veut éviter.

Frein #4 : L’encombrement

L’un des point les plus important d’une organisation est le désencombrement car si l’on ne fait pas du tri régulièrement les choses s’entassent et il devient vite impossible de ranger et de nettoyer. De plus, c’est un cercle vicieux : plus il y a de bazar, plus le ménage est long à faire et plus on rechigne à le faire.
Pour vous aider à lutter contre l’encombrement : planifiez régulièrement des cessions de quelques minutes de désencombrement. Vous pouvez aussi adopter la méthode du 1 entrée pour 1 sortie qui consiste pour chaque nouvel achat à faire sortir un objet (donner, vendre ou jeter). Par exemple, je m’achète une nouvelle robe -> je donne une tunique que je ne porte plus à une asso.

Frein #5 : L’impatience

Rome ne s’est pas faite en un jour et après vous être armée de motivation et de régularité il faudra aussi vous munir de patience car comme je le répète dans la plus part de mes articles l’organisation est une affaire d’endurance. Ne cherchez pas à tout mettre en ordre du jour au lendemain, cela vous satisfera sur le moment mais vous risquez de vous épuiser et vous démotiver. L’objectif est d’acquérir de nouvelles bonnes habitudes et il n’y a qu’avec le temps que ça pourra fonctionner.

Avez vous déjà été confrontée à ces freins ?
Comment avez vous réussi à les surmonter ?
N’hésitez pas à tout nous raconter en commentaires.

Advertisements

16 réflexions sur “Les 5 freins à l’organisation

  1. Salam aleykoum,

    Merci pour ce très bon article!
    Pour ma part je suis passée par les freins 1, 2, 3 à tour de rôle car en effet quand on commence à s’organiser on veut trop bien faire et on s’épuise. Du coup la motivation retombe ou plutôt le lâcher prise revient en force lol!
    Je me demande toujours aussi quelle est la limite entre maison organisée et maison témoin. Du coup je me suis dit par exemple qu’il y avait une pièce que je souhaitais toujours impeccable: le salon. Et que dans cet endroit, pour qu’il soit toujours accueillant et agréable, je m’efforce de ne rien laisser traîner, de meme pour mes enfants. Du coup quand je relâche et que ma cuisine est en « why » et bien je me dis ouf au moins mon salon est nikel!
    Pour les freins 4 et 5 je ne suis pas concernée, au moins ca de gagné lol!

    Merci beaucoup à toi en tout cas car tout cela a pu être mis en place grâce à ton très utile « classeur maison » 😊

    J'aime

  2. Un frein pour moi est le fait de m’ être surestimée. Avec l’arrivée de mes 2 derniers, j’ai cru pouvoir m’en sortir toute seule (j’ai aussi 2 grands pas très grands). Alors c’est vrai que les premiers mois j’étais hyper motivée pour tenir ma maison d une main de maître, quand mes jumeaux s endormaient je faisais le ménage même à 1h du matin pour que tout soit impeccable le lendemain (et je n’avais plus qu’à passer un coup de balai dans le pire des cas). Sauf qu’au bout d’un moment, toute ma surmotivation m est revenue en pleine figure, et donc la fatigue qui va avec (de ma fin de grossesse et des premiers mois de vie de mes juju). Mon mari m avait proposé de prendre une aide extérieure mais j’ai refusé, pensant bêtement pouvoir m en sortir seule. Et puis c était un peu la honte aussi…
    Aujourd’hui mes derniers ont 11 mois al hamdulillah, mais je me rends compte que je ne suis pas wonderwoman… Et la fatigue et la démotivation à me fixer des objectifs trop hauts ont pris le dessus. Du coup je suis débordée. Et je procrastine beaucoup aussi. Donc tout ça mit bout à bout ne m aide absolument pas à avancer!
    Il faudrait que je recommence, mais en fixant la barre moins haut cette fois, et à pas de bébé…

    J'aime

  3. Je suis en plein dans la phase 4 … Pour ma part il s’agit d’un surencombrement dans 150m2 ça me donne le vertige des qu’il s’agit de commencer.. Je ne sais jamais par où commencer 😩 … Je suis en cours de réflexion de comment m’organiser pour désencombrer , 30min 2 ou 3 fois par semaine, un dimanche sur 2 , prendre des rtt pour seule à la maison… Bref ça cogite mais pendant ce temps ça avance pas

    J'aime

    • Je me retrouve exactement dans ce que tu dis Laurence ! Surencombrement, c’est exactement ça. Et je sens bien que tant que je n’aurai pas vidé la maison de tout ce qui l’encombre, je ne pourrai pas gérer le ménage comme je le voudrais. Mais voilà, je n’arrive pas à me séparer des choses, de ce qui a une valeur sentimentale à mes yeux, de ce que je garde « au cas où », de ce qui « pourrait me servir » (à décorer mes planners par ex), pfff… en fait j’étouffe. Mais malgré ça et la conscience que j’en ai, je ne parviens pas à désencombrer. Et comme Laurence, je cogite, mais ça n’avance pas ! Merci pour cet article qui éclaire la réflexion. Belle soirée !

      J'aime

      • Capucinette, je te conseille le livre sur la méthode konmari, cela te motivera peut être à te débarrasser de certaines choses .

        J'aime

  4. bonjour moi je suis dans la phase 1,2,et 3. j’ai commencé ma nouvelle organisation fin aout après avoir fait un grand ménage pendant les vacances et surtout en rangeant par le vide, les deux premières semaines, nickel. et j’ai commencé mes activités, je ne travaille pas dans la journée ! et la ca fait 2 semaines que je ne suis pas le programme ménage, je n’ai pas lâché l’organisation de mon agenda par contre.
    j’ai pourtant tenu depuis aout 2014 a faire un régime je tiens toujours le coup. je vais recommencer dès demain matin. cet après midi je fais tout mon repassage et je prépare tous mes vêtements pour la semaine. j’aime avoir l’esprit libre

    J'aime

  5. salam alaiki

    Moi je suis un peu dans toute les phase j’essaye de tenir la maison propre et ranger avec mes routine , mes plan hebdo et de pas sortir plus que ce que je pourrait ranger mais c’est ma famille qui sort tout et range rien du coup je doit passer chaque soir en mode menage d’urgence a tout re ranger et re laver , je suis plus que epuiser du coup et j’ai l’impression que mon menage est une montagne , et c’est une vrai corvée a la fin et plus aucun plaisir a le faire

    quAllah nous facilite

    J'aime

  6. j’aime beaucoup cet article!!
    j’admire beaucoup les mamans qui arrivent a maintenir leur maison nickel ! car moi je suis en conges parental …. avec mes deux enfants et mon mari qui ne respecte pas se que je fais dans la maison !! je pense que je vais finir par mettre des affichettes par tout pour indiquer se qu’il faut faire et ne pas faire!! a la fin c’est juste demotivant !! comment faire???

    J'aime

  7. Je suis dans les 5 phases en même temps …
    Je suis au chômage, je vais reprendre un petit CDD pendant 3 mois …
    Je vais avoir des journées de plus de 12h en dehors de chez moi, et quand je rentre,il n’y a que ma louloute et moi dans 60m² !
    J’ai la liste des routines de scotchée sur le frigo, juste à côté de celle du ménage d’urgence … BREF : tes bons conseils sont d’une grande aide pour moi. Mais c’est trèèèès dur de se motiver toute seule !!! ;'(

    J'aime

  8. Après avoir lu tous vos témoignages je me sens moins seule. Je suis une procrastinatrice et je me suis dis en début d’année « finis le bazar », la pile de repassage qui n’en finit plus ainsi que les papiers que l’on ne retrouvent plus. Durant ma grossesse, cette année, lorsque je suis tombée sur ton blog, je me suis lancée dans l’organisation. Mais !!! oui il y a un mais, je suis confronté aux 5 freins. Tout d’abord, ma petite famille n’est pas dans le même mouvement que moi et donc je passe pour la maniaque qui veut que tout soit propre et bien rangé à la maison. Je passe même derrière tout le monde pour ramasser, replacer certaines affaires. Je suis également impatiente que tous les outils que j’ai trouvé sur le blog fonctionne et que je sois déjà dans une routine. Bref, je ne vois qu’une solution c’est réellement d’y aller à pas de bébé et tester au maximum les outils sans pour autant attendre que tout soit parfait. Et je pense que c’est là mon erreur, j’attends beaucoup de mon classeur et de mes organiseurs, je souhaiterai que tous ces outils puissent révolutionner mon quotidien et tout de suite.
    Pour le moment je n’ai pas encore trouvé de solution mais le fait de mettre en avant ces freins me réconfortent de ne pas être la seule face à ces freins sans solution.

    J'aime

  9. Mon frein essentiel ce sont les autres qui ne respectent pas tout ce que je fais :-(
    Je me retrouve à faire et refaire, et c’est très démotivant !

    J'aime

  10. J’aimerais te remercier pour tous les articles et pour ton blog sur lekel je reviens tout le temps.
    Suis confrontée aux freins 1 et 2.
    Je me remotive en suivant ton blog et en revenant a mes planers et essayer de les réadapter a ma réalité. J’espère un jour avoir un plan qui fonctionne pour moi. D’ailleurs j’ai collé les routines dans les pièces concernés et les relire sur place me motive, ce qui me pousse a faire au moins kelke chose.
    Suis a chaque fois distraite par autre chose et je fais selon mon humeur et selon la priorité du jour, les enfants, la santé, … La régularité dans le ménage j’y arrive pas, chaque jour est différente et les priorités changent. C’est pkoi je veux mettre en place un planning ou une technique qui fonctionne avec ma réalité du jour. J’espère y arriver avant mon retour au travail.

    J'aime

  11. Bonsoir,
    J’ai déménagé pendant ma grossesse pour ma 4ème fille, grossesse épuisante, du coup pas vraiment possible d’aménager comme je l’aurai voulu, tout parfait bien nettoyé, bien rangé, trié, etc. J’ai laissé traîné… Pourtant dans ma tête j’ai toujours été dans la phase 3, malgré la phase 4 en voyant ma maison… Puis il y a peu de temps j’ai décidé de ma ressaisir, et là j’ai découvert l’accro à l’organisation !! Et waow, ça m’a motivé et je me suis fixée des objectifs qu’enfin je tiens !!
    Merci beaucoup :)

    J'aime

Une question ? Un avis ? Envie de dire bonjour ? La parole est à vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s