Les indispensables : la couture


Allez c’est décidé les filles, depuis le temps qu’on hésite en regardant les blogs fleurir de créations maison, il est temps de se lancer une fois pour toutes !! Imaginez la fierté de voir votre fille dans la jolie jupe que vous lui aurez cousue ? et le petit dernier emmitouflé dans la couverture que vous lui aurez confectionné ?

Je vous entends déjà dire que vous ne savez pas par où commencer… Pour débuter, nous allons passer en revue le matériel de base indispensable pour se lancer dans la couture.

crédit photo
atelier couture

 

 

Voici la liste des principales fournitures dont vous aurez besoin :

 

– des ciseaux de couturière (pour couper proprement le tissu)

– un découd vite (petit accessoire très utile pour découdre et réparer ses erreurs !)

– un ciseau à papier (pour découper les patrons)

– des aiguilles (pour les finitions à la main)

– des aiguilles à machine : les tailles 70/80/90 sont les plus utilisées. 70 pour les tissus fins, 80 pour les tissus standard et 90 pour les tissus plus épais. Il existe aussi des aiguilles spéciales jeans ou encore spéciales cuir.

– des épingles à nourrice (pour passer les élastiques)

– des épingles à tête (elles sont plus visibles sur le tissus et surtout lorsqu’elles tombent par terre)

– un mettre ruban

– une règle

– des craies et/ou stylos effaçables à l’eau (pour reporter le patron sur le tissu)

– pour reporter les patrons, vous pouvez acheter du papier à patron en rouleau ou tout simplement utiliser des nappes en papier blanches (on voit facilement au travers). Pour les petits patrons je me sers aussi de feuilles de papier d’imprimante.

– vous aurez aussi besoin de votre fer à repasser pour défroisser les tissus après les avoir lavés et pour marquer les plis et ourlets pendant la confection.

– des bobines de fil (préférez le polyester car contrairement au coton il s’utilise avec tous les tissus)

– la machine :

innovis_10

La brother Innovis 10 est la machine que j’utilise.

Pour débuter, les machines à moins de 100€ des grandes surfaces, permettent d’obtenir des résultats satisfaisants. En revanche lorsque l’on commence à coudre régulièrement, on arrive vite à leurs limites.

Bien sur une machine de professionnel n’est pas non plus nécessaire, mais avec un budget de 150 à 300€ on peut trouver des machines très performantes.

Voici les petits détails auxquels prêter attention pour faire votre choix :

* les points droit, zigzag et boutonnière sont indispensables. S’il y en a plus pourquoi pas mais les autres servent surtout à faire des coutures « déco »

* l’éclairage, certaines machines proposent un « éclairage jour » qui permet de ne pas se fatiguer les yeux et bien voir ce que l’on fait

*  la marche arrière qui permet de faire un point d’arrêt afin que le fil ne se découse pas

* le réglage de la longueur et de la largeur des points et aussi très utile

L’enfilage automatique du fil et de la canette ainsi que le coupe fil sont la cerise sur le gâteau qui facilitent la couture et font gagner du temps.

Au niveau des accessoires, il existe différents pieds de biches selon l’utilisation.

Les pieds : standard, boutonnière et fermeture à glissière sont souvent fournis avec la machine car ce sont les plus utilisés.

– N’oubliez pas d’acheter un lot de canettes supplémentaires pour ne pas avoir à dérouler / enrouler la canette à chaque changement de couleur !

 

 

 

 

Publicités

4 réflexions sur “Les indispensables : la couture

  1. Salam aleykoum, je n’ai pas ce problème de me lancer vu que je couds depuis quelques années (où devrais-je dire cousait vu que depuis la naissance de ma dernière j’ai délaissé ma MAC mais bon dans 2 ans (soupir), elle ira à l’ecole et j’aurais plus de temps lol).
    Mon problème à moi est le rangement de toutes ces merveilles (tissus, rubans, boutons et autres jolies choses auxquelles je ne sais pas résister lol).
    Bisous

    J'aime

  2. Avant l’arrivée de ma fille je cousais souvent et en plus sa chambre était ma pièce couture. Maintenant j’avoue que j’ai la flemme de sortir tout le matériel le soir et le week-end je dois garder un oeil vigileant pour qu’elle ne joue pas avec les aiguilles. En ce moment je préfère le tricot ou le crochet au fond de mon lit 😀. Ton billet me rappelle pourtant que je ne dois pas oublier ma MAC.

    J'aime

Une question ? Un avis ? Envie de dire bonjour ? La parole est à vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s