Déodorant maison 100% naturel, 100% efficace


C’est en flânant sur Pinterest que je suis tombée sur cette recette de déodorant maison. Les ingrédients étaient tous dans mes placards et la recette simplissime alors je l’ai testée tout de suite. Une fois ma petite tambouille réalisée, j’ai utilisé uniquement ce déodorant pendant toute la semaine, ne changeant rien à mes habitudes : sport, shopping dans un centre commercial bondé, avec des couches et des couches de vêtements parce qu’il fait froid dehors. J’ai même poussé le crash test jusqu’à ne pas m’épiler les aisselles (mon homme vous remercie au passage) et rien ! Pas une odeur, pas même une petite sensation d’humidité. En plus mes aisselles sont hyper douces !

déodorant naturel coco

Trêve de blabla, voici la « recette », ben oui faire ses cosmétiques c’est presque comme faire un gâteau finalement ! Je vous épargne les rappels sanitaires de base (bien se laver les mains et bien nettoyer et sécher les ustensile avant de les utiliser).

Vous aurez besoin de :

– 1 quart de tasse d’huile de coco (soit 2 grosses cuillères à soupes bombées). Juste pour info, j’ai trouvé de l’huile de coco mois chère à la biocoop qu’au rayon bio de mon hypermarché.
– 1 cuillère à soupe de fécule de maïs
– 1 cuillère à soupe + 1 cuillère à café de bicarbonate de soude (attention, ne pas confondre avec les cristaux de soude. Vous trouverez le bicarbonate au rayon sel et épices de votre supermarché)
– quelques gouttes de l’huile essentielle de votre choix en fonction de l’odeur que vous souhaitez donner à votre déo (mais on peut s’en passer, personnellement je n’en ai pas mis)

Pour la réalisation, il vous suffit de faire fondre l’huile de coco (qui a la particularité de rester solide jusqu’à 25°C ). Le mieux est de la faire fondre au bain marie mais si vous êtes un peu feignante comme moi vous pouvez la faire fondre au micro ondes en la mettant plusieurs fois 10/15 secondes et en remuant entre chaque temps de chauffe. Quand elle a fondu de moitié, vous la touillez un peu et elle va finir de fondre toute seule car la tasse sera chaude.

Puis ajoutez le bicarbonate de soude et remuez bien, ensuite ajoutez la fécule et remuez encore. Ce serait dommage de trouver des grumeaux dans son déo !

Pour finir, ajouter l’huile essentielle (ou pas) et versez votre préparation dans un pot (en verre ou en plastique) avec un couvercle hermétique. Placez votre déo quelques minutes au frigo afin que la préparation se solidifie.

Vous obtenez une crème qu’il suffira d’appliquer aux doigts (comme on applique un lait de toilette) sur vos aisselles chaque matin. Vous pouvez le conserver 2 mois.

Bonne tambouille !

Advertisements